Outils
Retour
Compartir esta página
Compartir por email Compartir en facebook Compartir en twitter Compartir en pinterest
PARTAGEZ
Reportar errores
Imprimer
Destino Región de Murcia - Web Oficial
Cargando página

Fermer

Fermer

Fermer

Cerrar foto
  • HÉBERGEMENTS
  • Serveur de recherche de logements
  • Buscador de actividades
  • Buscador de paquetes
  • Rechercher Vols
  • Buscador de autobuses

RECHERCHER

Gratuit

LA RÉGION EN
8 ITINÉRAIRES

HOME > QUE FAIRE > ITINÉRAIRES > LA RÉGION EN 8 ITINÉRAIRES > ITINÉRAIRE MURCIE

MURCIA

Murcia, capitale de la Région de Murcia, au pied de la Vallée du fleuve Segura et entourée au sud des sierras de Carrascoy et Cresta del Gallo, offre, tout au long de l'année, une offre culturelle très riche et des activités ludiques diverses, toujours accompagnées d'un printemps très clément et omniprésent.
Sin descripción
Quelles sont les curiosités à découvrir?
La Cathédrale (XIV-XVIIIe s.) est incontestablement le monument le plus emblématique de la ville. Attardez-vous sur sa façade baroque, mélange de culture et d'architecture venant donner de l'éclat à une oeuvre d'art majestueuse ; sa tour d'une hauteur de 92 mètres et la chapelle des Vélez, authentique joyau gothique. Elle renferme le Musée d'art sacré et, face à elle, le Palais épiscopal. Sont de style baroque l'église de San Juan de Dios qui accueille un musée d'imagerie religieuse ou les églises de San Nicolás et San Miguel, dont les retables caractérisent parfaitement le style propre au Siècle d'or espagnol à Murcia. Le couvent de San Esteban (XVIe s.), aujourd'hui siège du Gouvernement régional, fut le premier collège de Jésuites d'Espagne et son église, actuellement désacralisée, abrite de magnifiques expositions temporaires. Aux abords du Palais de Almudí, aujourd'hui centre artistique et archives historiques de la ville, doté d'une impressionnante salle à colonnes, gisent les ruines des remparts qui entouraient la ville (XIe-XIIe s.). On retiendra du XIXe siècle, l'Hôtel de Ville, le Théâtre Romea ou le casino, où on peut admirer la galerie vitrée, le hall, les patios néo-nasrite et pompéien, ou l'impressionnante salle de bals de style Louis XV.

Quant aux musées, découvrez celui consacré au sculpteur religieux Francisco Salzillo, où nous pouvons admirer ses célèbres statues du Christ ou de la Vierge figurant une scène de la Passion lors de la Semaine Sainte ainsi que sa magnifique crèche baroque. Parmi les autres musées dignes d'intérêt, citons celui de Santa Clara la Real,, les Beaux-Arts, le Musée archéologique, qui renferme l'une des collections ibériques les plus complètes du pays, le Musée Ramón Gaya, où vous pouvez admirer l'oeuvre de ce peintre récompensé par le Prix Velázquez des Arts, le Musée d'art sacré de la cathédrale, le Musée hydraulique des moulins à eau, le Musée de la Science et le Musée de la Ville.

Dans les environs. Un détour s'impose dans les environs de la ville. Dans le Parc naturel de El Valle, nous pouvons visiter le Centre des Visiteurs La Luz, qui jouxte les ermitages du même nom. Il nous dévoile l'histoire de cet endroit par une exposition permanente axée autour des sièges primitifs ibères de l'endroit, jusqu'au XXe siècle. Depuis le centre, nous pouvons profiter d'un splendide vue sur le paysage de la sierra, de la vallée et de la côte méditerranéenne. Le centre est équipé d'une cafétéria-restaurant et d'un Département d'Activités de la Nature, d'où sont organisés des circuits de randonnée et d'escalade tout au long de l'année. De là, à quelques minutes, à travers le Sentier culturel de El Valle, on arrive à l'Ermitage de Saint Antoine le Pauvre, de style baroque murcien, enclavé dans un site privilégié de la sierra, proche du Couvent franciscain de Santa Catalina del Monte et où sont exposés et expliqués la vie, les usages et les coutumes des ermites ayant peuplé ce lieu. Dans la digue de terre proche de Algezares, ainsi que dans le parc naturel, se dresse le Sanctuaire de la Vierge de la Fuensanta (XVIIe s.), patronne de la ville.

Dans le district de Guadalupe, consacré à l'horticulture, le Monastère des Jerónimos (XVIIIe s.), , connu sous le nom de l'Escorial de Murcia, siège actuel de l'Université catholique de San Antonio, qui nous est dévoilé dans toute son splendeur. Parmi les nombreux vestiges archéologiques, il faut souligner plus particulièrement ceux du Château, du Castillejo et de Castelar de Larache, à Monteagudo, la Basilique paléochrétienne de Algezares ou le Martyrium paléochrétien de La Alberca. Il convient également de visiter le Musée de la Huerta de Alcantarilla, où vous pourrez découvrir la "barraca", modeste demeure du maraîcher pendant plus de quatre siècles et la noria, héritée des Arabes, qui, aux côtés de celle de La Ñora, rappellent l'importance qu'a jouée et que continue de jouer l'eau dans le développement de ces terres.

Sin descripción
Que Faire?
Déambulez dans ses rues, devenues aujourd'hui des petits centres commerciaux "ouverts", dont certains reflètent l'ancienne structure corporative de la ville, à l'instar de l'orfèvrerie, de la draperie, de la poterie ou de la verrerie. Parcourez le Paseo del Malecón (promenade du Malecón), mur de soutènement des crues, oeuvre du XVIIIe siècle qui, située entre le fleuve et le jardin botanique, s'enfonce dans la plaine bien irriguée qui entoure la ville.

Jouez au golf à 15 minutes de la ville sur le parcours 18 trous de Altorreal ou sur celui de Mossa Trajectum, à 27 trous. Pratiquer la randonnée ou le VTT dans le parc régional de El Valle et Carrascoy, situé aux abords immédiats.

Profitez des nombreuses activités culturelles proposées par l'Auditorium et le Centre de Congrès, découvrez le Théâtre Romea ou des festivals comme celui des Trois Cultures, de Jazz, de Folklore sur la Méditerranée ou du programme Murcia en Verano (Murcie en été). Visitez les nombreuses galeries et centres artistiques qui sont une vitrine de l'art classique ou à la pointe de l'avant-gardisme. Vivre son impressionnante et belle Semaine Sainte, les fêtes populaires comme l'Enterrement de la Sardine ou el Bando de la Huerta et sa Foire de septembre.
Sin descripción
Quels souvenirs peut-on acheter et quelles spécialités peut-on déguster?
Vous n'aurez que l'embarras du choix pour ramener un souvenir de Murcia dans vos valises. Une offre commerciale très étoffée, aussi bien d'un point de vue artisanal que des plus grandes marques commerciales de mode, est proposée au visiteur. Quant aux spécialités gastronomiques à ramener, il suffit de vous ravitailler sur les marchés locaux : conserves de fruits et légumes, charcuterie, piment AOC ou salaisons comme les oeufs de poisson, les oeufs de mulet ou le thon séché et fumé de notre côte. En termes de confiseries, le savoureux friand à la viande ou l'association sucrée/salée des gâteaux de la Cierva et Salteadores.

Et, en parlant d'artisanat, parlons de celui de la crèche, inspirée de celle de style napolitain, réalisée par Francisco Salzillo. La visite de quelques-uns des nombreux ateliers d'artisanat de crèche mérite également le détour, où on peut admirer et acheter les figurines. Sans oublier l'artisanat du carton-pierre, de la céramique ou des broderies régionales qui se trouvent dans les ateliers, dans le Centre Régional pour l'Artisanat ou dans les commerces situés dans le centre historique de la ville.

Rien de mieux que de profiter de la clémence du climat pour faire les "tapas" aux terrasses des places San Juan, Santa Catalina, Las Flores ou Romea. "Matrimonios" (anchois marinés au saumure servis sur un anchois frais au vinaigre), le poulpe au four, "marineras" (macédoine à déguster sur une rosquille et un anchois) peuvent composer votre menu.

Des grands bars du centre ville ou restaurants les plus distingués. Dégustez la cuisine des potagers de Murcia : des riz variés aux légumes, potée de dinde aux boulettes de viande, filets mignon de porc, riz aux légumes verts, "zarangollo" (ratatouille à l'oeuf), ratatouille aux divers légumes ou les 1001 associations possibles de fruits et légumes, grillés ou en salade. Et, en dessert, "arrope" (fruits au sirop très sucré), "tocino de cielo" (crème caramel très épaisse) ou les exclusifs "paparajotes", feuilles de citronniers enrobées d'une pâte frite et saupoudrées de sucre.

Enfin, visitez les traditionnelles guinguettes, situées aux environs de la ville, où vous pourrez déguster la viande braisée, les pommes de terre cuites ou rôties à l'ail, le riz au lapin, le chevreau à la broche ou la succulente charcuterie maison.
Sin descripción
Facebook Twitter Pinterest Instagram Minube Tripadvisor Youtube
Région de Murcie
Premio Sicted Mejor Administración
Costa Cálida
© Instituto de Turismo de la Región de Murcia
Facebook
Tripadvisor
Twitter
Youtube
Minube
Instagram
Pinterest
Région de Murcie Costa Cálida--https://www.murciaturistica.es/webs/murciaturistica/estatico/img/mobile/destinomovil.png