Outils
Retour
Compartir esta página
Compartir por email Compartir en facebook Compartir en twitter Compartir en pinterest
PARTAGEZ
Reportar errores
Imprimer
Destino Región de Murcia - Web Oficial
Cargando página

Fermer

Fermer

Fermer

Cerrar foto
  • HÉBERGEMENTS
  • Serveur de recherche de logements
  • Buscador de actividades
  • Buscador de paquetes
  • Rechercher Vols
  • Buscador de autobuses

RECHERCHER

Gratuit

CAMPOS DEL RÍO

HOME > DÉCOUVREZ-NOUS > DESTINATIONS ET LLOCALITES > TOURISME RURAL ET D'INTÉRIEUR > AUTRES ZONES D'INTÉRIEUR > CAMPOS DEL RÍO
Dans la région de la Rivière Mula se trouve Campos del Río, commune remontant au XIe siècle dont les premières nouvelles écrites datent de 1257. Ce fut une contrée arabe jusqu'au moment de sa reconquête castillane en 1243. Quelques années plus tard, Alphonse X le Sage octroya le privilège à travers lequel Campos est passé à faire partie de la "villa" de Mula. Après, ce même village fut cédé à Sancho Manuel en échange d'une rente annuelle de 1.000 maravédis et, plus tard encore, à la famille Ayala, seigneurs d'Albudeite, en échange de payer une taxe d'habitation chaque année. Une crise démographique aggravée après l'expulsion des morisques en 1614 mena au dépeuplement presque total de Campos. La récupération ne recommença que durant la deuxième moitié du ce même siècle et, surtout, le suivant. En 1820, avec la Constitution des Cortes de Cádiz (Parlement espagnol de l'époque), elle fut définie comme étant une "villa" qui obtiendra son propre Conseil Municipal en 1836. Aux débuts du XXe siècle, la localité a changé de nom pour devenir Campos del Río. L'économie de ce lieu se basa principalement sur l'agriculture et l'élevage. Depuis les temps anciens, les grands jardins potagers s'étendaient sur les deux rives de la rivière Mula. Actuellement, les terres d'irrigation sont en croissance continue. Les principales cultures sont les pêches, les oranges et les abricots, mais il y a aussi implantation de nouvelles technologies de production plus compétitives. Dans les terres dites de "secano" (non irriguées) les cultures traditionnelles d'amandiers et d'oliviers se maintiennent. Les zones cultivées forment un contraste intense avec les bad-lands, une zone très étendue de collines où prédominent le paysage lunaire dont la végétation est très rare. L'industrie de la conserve absorbe une grande partie de la main d'oeuvre, malgré que l'élevage est aussi un secteur important, surtout ce qui touche la chèvre murcienne, très nombreuse dans toute la commune et est la source de beaucoup de recettes. Le voyageur qui arrive à Campos del Río, doit se promener à travers la Calle del Rosario afin de contempler ses bâtisses ainsi que la Torre del Reloj et l'église baroque de Saint-Jean Baptiste, datant du XVIIIe siècle et qui abrite les sculptures de Francisco Salzillo. Un autre point intéressant pour le visiteur sera le Château de Campos del Río, tour de vigie durant le XIIIe siècle aujourd'hui convertie en un mirador, et qui permet de contempler une bonne partie du village, de la "huerta" et des ravins.
Sin descripción
MÉTÈO À CAMPOS DEL RÍO
Lundi 15
Mardi 16
Mercredi 17
Jeudi 18
Predicción por Localidades o Municipios:© AEMET - Información elaborada por la Agencia Estatal de Meteorología. Ministerio de Agricultura, Alimentación y Medio Ambiente para más información haga clic aquí
Facebook Twitter Instagram Minube Tripadvisor Youtube
Région de Murcie
Premio Sicted Mejor Administración
Costa Cálida
© Instituto de Turismo de la Región de Murcia
Facebook
Tripadvisor
Twitter
Youtube
Minube
Instagram
Région de Murcie Costa Cálida