Erosiones de Bolnuevo

Mazarrón

Information

A l'époque du Pliocène (5,3 millions d'années), un événement qui déterminerait l'évolution de la morphologie de la côte méditerranéenne a eu lieu: la formation du Détroit de Gibraltar, qui a permis à la mer Méditerranée de cesser d'être une lagune salée de petites dimensions. En seulement deux ans, cette ouverture sur l'océan Atlantique a permis l'entrée d'eaux qui élevaient le niveau de la mer et occupaient des espaces jusque-là séparés de la mer, phénomène connu sous le nom de "transgression marine" - affectant le lieu où se trouvent les Gredas de Bolnuevo.

Description

Les Gredas de Bolnuevo sont un relief en perpétuelle transformation. Son profil a subi une usure due à l'action érosive du vent et de l'eau, mais cela n'a pas été uniforme car ses matériaux ont des niveaux de résistance différents.

Ce relief est composé d'une alternance de matériaux fins, tels que les marnes sableuses, également appelés glaise jaune, et les grès, ainsi que des matériaux plus épais tels que les conglomérats. Les sédiments de grès présentent d'abondants fossiles de faune marine, tandis que dans les strates de glaise il y a des millions de microfossiles.

L’action de la tectonique et de l’érosion différentielle a façonné ce paysage singulier dans lequel sont identifiés les processus et les détails géographiques suivants:

  • Discordance entre les différentes strates. On distingue les couches d’origine marine, composées de marnes sablonneuses, de grès et de limons du Cénozoïque, de la couche de matériaux continentaux formée par des conglomérats de couleur rougeâtre du Quaternaire.
  • Glissement de versant. La tectonique a fait glisser les roches sur la pente.
  • Paléocanal. Vestiges d’un ancien canal dont les eaux traînaient des sédiments rougeâtres provenant de la Sierra de las Moreras.
  • Des failles. Dans l’ensemble on distingue plusieurs fractures ou failles de type "normal", présentant un déplacement des strates dans la verticale.
  • Processus de déflation par érosion éolienne. L'action du vent provoque le détachement des particules des couches de marnes et de limons, car elles se trouvaient moins compactées.
  • Processus d’abrasion par érosion éolienne. Des coups de vent chargés de particules de sable dégradent les zones les plus tendres situées à partir de la base à une hauteur d’environ 45 centimètres, provoquant le rétrécissement de la partie inférieure du relief. 
  • Des corniches et des escarpements. L’action sélective du vent, les différents degrés de fondations des strates ainsi que les processus de précipitation du carbonate ont conduit à l’émergence de couches plus dures, formant une "croûte" sur les formes et donnant lieu à l’apparition de crêtes ou de corniches.
  • Érosion alvéolaire en nid d’abeille. L’action du vent et de l’eau entraîne les parties les plus faibles du grès en favorisant des cavités relativement régulières et contiguës qui ressemblent à la structure d’un rayon d’abeilles.

Caractéristiques
Type: Monumento Natural
Nature

USAGES

Les Gredas de Bolnuevo on été déclarés Monument Naturel de la Région de Murcia le 21 mars 2019.

Pour arriver

En Mazarrón

Abonnez-vous à notre newsletter