Outils
Retour
Compartir esta página
Compartir por email Compartir en facebook Compartir en twitter Compartir en pinterest
PARTAGEZ
Reportar errores
Imprimer
Destino Región de Murcia - Web Oficial
Cargando página

Fermer

Fermer

Fermer

Cerrar foto
  • HÉBERGEMENTS
  • Serveur de recherche de logements
  • Buscador de actividades
  • Buscador de paquetes
  • Rechercher Vols
  • Buscador de autobuses

RECHERCHER

Gratuit
Cabecera anterior Cabecera actual En-tête Siguiente cabecera
DÉCOUVREZ-NOUS > DESTINATIONS ET LLOCALITES > DESTINATIONS VILLE > CARAVACA DE LA CRUZ

TOP TEN

CARAVACA DE LA CRUZ

Caravaca de la Cruz est considérée comme l'une des cinq villes saintes du monde et la ligne d'arrivée pour des pèlerins et voyageurs qui cherchent une destination inspiratrice, différente et, surtout, pour profiter.
d
01
DE PÈLERINAGE
d
02
DES FÊTES SPECTACULAIRES
d
03
CUADRILLAS DE BARRANDA
d
04
UN ENDROIT AVEC DU CHARME
d
05
EN ROUTE PAR LES ORIGINES
d
06
DES MUSÉES
d
07
LES PILIERS DE LA TERRE
d
08
À TRAVERS LA VÍA VERDE
d
09
UN MARCHÉ MEDIEVAL
d
10
GASTRONOMIE AVEC UN 20/20
DE PÈLERINAGE
Ne remettez pas à demain si vous pouvez faire du pèlerinage aujourd'hui. En effet, ce n'est pas tous les jours que vous aurez la chance de visiter l'une des cinq villes du monde qui célèbre le Jubilé perpétuel. La basilique de Caravaca veille sur la Santísima y Vera Cruz, une relique vénérée depuis le 13ème siècle dont l'intérieur garde des fragments de la Croix où Jésus-Christ a été crucifié. Ceci est l'un de ces endroits spéciaux où les voyageurs provenant de toute la planète arrivent et dont l'atmosphère vaut la peine d'être fait au moins une fois dans la vie. Et si vous voulez vivre l'expérience d'une façon encore plus profonde, nous vous conseillons de faire le chemin de la Vera Cruz, un ancien itinéraire de presque 900 kilomètres plein de zones avec du charme, des sentiments et de la magie qui relient le chemin de Saint-Jacques au niveau de Roncevaux avec le Sanctuaire de la Vera Cruz à Murcie. De nous jours, le chemin se trouve complètement signalisé et mis au point pour faciliter la traversée.
DES FÊTES SPECTACULAIRES
Si vous avez l'esprit festif, il y a des dates et des endroits que vous ne devez pas rater dans votre agenda. C'est le cas des fêtes patronales de Caravaca de la Cruz, qui se fêtent du 1 au 5 mai et ils sont déclarés d'intérêt touristique international. Ses deux événements les plus remarquables : les Moros y Cristianos (les Maures et les Chrétiens) et les Caballos del Vino (les Chevaux du Vin), une festivité qui attire milliers de personnes et c'est si spectaculaire que ça dépasse toutes les limites connues. Vous devez seulement assister à l'assourdissante course dans la côte du château pour le vérifier. Si vous ne voulez pas détonner, n'oubliez pas de porter un foulard rouge autour du cou.
CUADRILLAS DE BARRANDA
On dit que dans le petit village de Barranda se trouve la tradition la plus ancienne de la musique folklorique du pays, une tradition qui est exprimée le dernier dimanche de janvier, pendant La fête des Cuadrillas. Elle est déclarée fête d'intérêt touristique national, cette tradition classique entre les festivals de musique populaire est capable de recueillir dans les rues plusieurs milliers de personnes qui transforment la localité en une énorme scène en plein air où troubadours, musiciens et danseurs présentent leurs meilleurs habits de fête, toujours accompagnés d'un bon repas et de bon vin.
UN ENDROIT AVEC DU CHARME
Il est placé à peu plus de deux kilomètres de la vieille ville de Caravaca, là-bas vous attend l'un des endroits les plus beaux de la Région de Murcie, las Fuentes del Marqués. Des sources d'eau pure, beaucoup de nature et un indiscutable charme feront que vous vous sentirez à l'aise. Ici s'élève une ancienne Torreón Templario (Grande tour des templiers) entourée des légendes qui pendant le Moyen Âge s'utilisait comme avant-garde pour la défense contre les musulmans et qui maintenant héberge le Centro de Interpretación de la Naturaleza (Centre d'Interprétation de la Nature).
EN ROUTE PAR LES ORIGINES
Les premiers vestiges de la population de Caravaca remontent au Paléolithique. Dès lors jusqu'à nos jours, des dizaines de gisements archéologiques témoignent de son passé. Parmi tous ceux-ci, celui que vous ne devez pas rater est le Complexe archéologique de L'Encarnación, où se concentrent des restes préhistoriques, ibères, romains et médiévaux. Un paradis pour « archéologonautes ».
DES MUSÉES
À cette datte nous vous recommandons de faire une halte sur le chemin pour entrer dans quelques-uns des musées de la ville. L'un des plus originaux est celui de la Musique Ethnique à Barranda, où s'exposent autour de 1.000 instruments musicaux de toutes les époques et tous les continents. Il se trouve dans un district de moins de 900 habitants et il est construit sur les restes d'un moulin de farine du 19ème siècle, ce musée ferait les délices de n'importe quelle capitale du monde. D'autres arrêts recommandés sont le musée de la Vera Cruz, l'Archéologique, celui de la Fête, le musée Carrilero et celui de Miniatures d'Ángel Reinón.
LES PILIERS DE LA TERRE
Comme il ne pouvait pas être autrement, Caravaca compte avec l'un des meilleurs ensembles d'architecture religieuse de la Région de Murcie. Un fabuleux réseau d'Églises, de couvents et d¿autres espaces de prière inonde un tracé labyrinthique dans lequel il est facile se perdre... et même de se perdre dans des ruelles, des petites places et des impasses, cela suppose tout sauf un problème. L'Église de la Soledad, celle du Salvador et la Compañía de Jesús, le Templete (chapelle où on baigne la Croix), le monastère de Santa Clara, les ermitages de Santa Elena, San Sebastián et la Reja et la magnifique Basilique de la Santísima y Vera Cruz sont des arrêts obligatoires.
À TRAVERS LA VÍA VERDE
Si vous aimez la randonnée ou le cyclisme, ici vous avez une bonne nouvelle. L'ancien tracé du chemin de fer qui reliait Caravaca avec Murcia se trouve aménagé comme Vía Verde (Voie Verte) pour que tous en profitent. Un total de 78 km de chemin naturel avec 7 auberges pour que vous puissiez faire un arrêt et vous héberger dans n'importe quel de ses tronçons. Caravaca compte d'un bon nombre de sentiers courts, sentiers de tourisme vert et de diverses routes de pèlerinage qui convergent ici de divers points de l'Espagne et de la Région de Murcie. Vous êtes prêt pour vous mettre en route ?
UN MARCHÉ MEDIEVAL
Très recommandable pour les curieux et chercheurs de trésors. Le troisième dimanche de chaque mois a lieu le Marché du Pèlerin, le meilleur endroit pour acheter l'artisanat et les produits typiques de la zone. Si vous avez envie de plus, vers le 6 décembre il y a une grande partie de la vieille ville qui se transforme et beaucoup d'artisans sortent dans la rue pour montrer le fruit de leur travail pendant que se succèdent des démonstrations, des dégustations et des jeux d'animation pour le publique adulte et pour les enfants.
GASTRONOMIE AVEC UN 20/20
Dans cette région, sont typiques les migas ruleras (plat avec une pâte de farine et de la viande), les potages et la tartera, de l'agneau et des pommes de terre rôtis avec de l'aïoli. De la même manière qu'il en ressort une vaste variété de riz typiques, avec du lapin, du poulet, des pois chiches, des escargots, des lactaires délicieux et de la morue. Quand à la pâtisserie, simplement il serait dommage que vous partiez sans goûter l'alfajor (pain d'épice) ou ses très connues yemas, des bonbons à base de jaune d'œuf et de sucre, recouverts de caramel ou de chocolat. Car même dans les villes les plus saintes il y a de la place pour la tentation. Vraiment exquis ! Pour finir avec une bonne digestion, c'est la tradition de goûter les boissons faites maison, comme la mistela (sorte de vin doux) et le licor café (liqueur à base de café).
Caravaca de la Cruz est une ville située dans une enclave frontière entre Murcie et Grenade. Une population à travers laquelle sont passés successivement les ibériens, les romains, les musulmans, et est construite autour de son Château construit à son tour au XVe siècle par l'Encomienda des Templiers. Mais Caravaca est, essentiellement, la Ville Sainte, la ville de la Croix que porte son nom. Selon la légende, en 1232, le Roi maure Abou Zeïd se convertit au christianisme alors qu'il contemplait comment des anges descendaient du ciel avec une croix pour qu'un sacerdoce, prisonier au château, ait pu dire la messe. Cette légende donna lieu à la construction et ce à partir de 1617, dans l'enceinte même de la forteresse, du principal monument de cette localité du Nord-ouest de la Région de Murcie: le Sanctuaire de la Vera Cruz. Il s'agit d'une construction sur laquelle l'on distingue sa luxueuse façade de marbre rouge en provenance de la localité de Cehegín, et dans laquelle se trouve toute une exaltation de la Sainte Croix.

Caravaca de la Cruz, Ville Sainte. En 1998, Sa Sainteté le Pape a concédé à Caravaca de la Cruz l'Année Jubilaire, ce qui convertit cette ville en la cinquième du monde qui, en union avec les quatre autres (Saint Jacques de Compostelle, Santo Toribio de Liébana, Rome et Jérusalem), va pouvoir célébrer le Jubilaire Perpétuel. Ceci signifie que le Saint Siège concède le pouvoir de célébrer l'An Saint chaque sept ans in perpetuum au Sanctuaire de la Vera Cruz, étant le Prochain An Jubilaire, à Caravaca de la Cruz, l'an 2017. Cependant, le Sanctuaire qui possède un musée très intéressant dédié à l'Art Sacré et à l'Histoire, n'est pas l'unique monument religieux de Caravaca. Les intéressantes églises de la Soledad (Solitude), convertie aujourd'hui en Musée Archéologique; celle de El Salvador (Le Sauveur), considérée comme le sommet de l'art de la Renaissance murcienne, et celle de la Purísima (la Purissime) sans oublier le Couvent des Carmélites. Quant au pouvoir civil, il représenté par l'édifice de l'Hôtel de Ville, construit au XVIIIe siècle.
VOIR PLUS
Malgré sa petite taille, il faut signaler un monument de grande importance à Caravaca: c'est le petit temple de la Sainte Croix. Il s'agit du lieu où se baigne chaque année la relique en date du 3 mai, en pleines célébrations des Fêtes populaires en l'Honneur de la Très Sainte et Vera Cruz durant lesquelles l'on célèbre aussi les fêtes des Chevaux de Vin remémorant une tradition populaire et légendaire datant du XIIIe siècle. En ladite date, les chrétiens cernés à l'intérieur de la forteresse par les arabes, purent briser le siège pour chercher de l'eau. En n'en trouvant pas, ils retournèrent à la forteresse avec les sacs à vin que portaient leurs chevaux. La remémoration consiste en ce qui suit: les chevaux richement harnachés montent les pentes du Château et, avec les fêtes des Maures et des Chrétiens, ils conforment les principaux rendez-vous du calendrier des fêtes de Caravaca. Le Palais de "Los Uribe" (XVIe siècle) abrite le musée de la Fete (Museo de la Fiesta) oú vous pourrez en profiter en direct.

Caravaca est aussi une enclave privilégiée pour pouvoir pratiquer le tourisme rural. Il existe un grand nombre d'hébergements ruraux éparpillés à travers tout le territoire municipal et l'offre touristique, dans ce sens, est améliorée grâce aux différentes activités de tourisme actif permettant le contact avec la nature et la pratique d'activités telles que la randonnée pédestre ou les premenades à cheval.
VOIR MOINS
Sin descripción

À CARAVACA DE LA CRUZ

MÉTÈO À CARAVACA DE LA CRUZ
Jeudi 23
Vendredi 24
Samedi 25
Dimanche 26
Predicción por Localidades o Municipios:© AEMET - Información elaborada por la Agencia Estatal de Meteorología. Ministerio de Agricultura, Alimentación y Medio Ambiente para más información haga clic aquí
Facebook Twitter Pinterest Instagram Minube Tripadvisor Youtube
Région de Murcie
Information Touristique (+34) 968 277 702
Costa Cálida
© Instituto de Turismo de la Región de Murcia
Facebook
Tripadvisor
Twitter
Youtube
Minube
Instagram
Pinterest
Information Touristique   (+34) 968 277 702
Région de Murcie Costa Cálida--https://www.murciaturistica.es/webs/murciaturistica/estatico/img/mobile/destinomovil.png